Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
@patrickjamesnc

La vie normale de Gus Solopar JP Jozic

26 Avril 2024 , Rédigé par Patrick JAMES NC Publié dans #Chroniques & critiques littéraires

La vie normale de Gus Solopar JP Jozic

Je vous propose de découvrir ma chronique sur "La vie normale de Gus Solo" écrit par JP Jozic

 

Résumé

« J’ai eu un jour l’idée de porter ma fille sur les épaules alors qu’elle ne me l’avait jamais demandé auparavant. Funeste erreur. Depuis ce geste maudit, j’ai un enfant greffé sur les clavicules dès qu’il s’agit de marcher plus de cinq mètres et qui, symbole de ma domestication, me guide en tirant mes cheveux vers l’endroit où elle veut aller. Je suis devenu le Linguini de Ratatouille… »
Gus Solo, journaliste musical, mène sa vie en dilettante avec son ami Jack jusqu’au jour où il croise le chemin de Cerise. De sa rencontre avec elle à la séparation, de la vie de couple à la résidence alternée, Gus Solo va prendre conscience, à 43 ans, que ce sont les petites tribulations du quotidien qu’il vit en élevant seul sa fille qui forgent le vrai sens de son existence.
La vie normale de Gus Solo est un roman autobiographique qui décrit le rapport à la parentalité d’un père avec sa fille, mais toujours avec un regard optimiste et humoristique.

 

 

Informations sur l'ouvrage

Auteur : JP Jozic
EAN/ISBN : 9782492298875
Nombre de pages: 382 pages
 Editeur :
MVO Editions
 Date de publication : 05/12/2023

Disponible sur Amazon :   https://amzn.to/3w9kyza

Lecture : Livre numérique dans le cadre d’un Service de Presse SimPlement.Pro
 

 

 

 

Ma chronique de "La vie normale de Gus Solo"

 

Aujourd'hui, je vous propose de découvrir ma chronique de "La vie normale de Gus Solo" écrit par JP Jozic

 

Je vous avoue que j'avais vraiment hâte de lire ce livre.

Non pas que je sois dans le même cas que cette autobiographie, je suis marié, deux enfants, je n'ai pas connu le soucis d'une séparation ou d'une garde alternée.

Par contre, je sais les difficultés que les pères peuvent ressentir (mais jamais en parler), je sais que c'est compliqué pour un papa de faire son rôle même si c'est à contre coeur...

J'ai deux garçons. S'ils sont adorables, j'ai toujours voulu avoir une ou plusieurs filles...
La vie en a décidé autrement malheureusement.

Et c'est donc avec ces points positifs, point négatif que mon envie de le lire c'est faite.

J'ai pu le faire dans le cadre d'un Service de Presse, et je ne regrette pas du tout.

 
Dans cette œuvre autobiographique, on explore avec humour et tendresse les tribulations d'un père célibataire et sa capacité à traiter des sujets sérieux avec légèreté et optimisme.
 
Gus Solo, le protagoniste, un journaliste musical, nous entraîne dans les méandres de sa vie quotidienne, une vie marquée par une séparation et la garde alternée de sa fille.
On vit à ses côtés les joies et les défis du célibat, de la paternité solo.
 
C'est joliment écrit, on est plongé dans cette vie si particulière, avec ses hauts et ses bas, et la plume sensible de l'auteur, qui réussit à capturer les moments tendres et les difficultés inhérentes à la vie de couple et à la séparation, nous permet de ressentir ce que l'auteur a ressenti.
 
C'est parfois à mourir de rire, parfois profondément touchant...
 
La transition vers la vie de papa solo est décrite avec une honnêteté rafraîchissante et avec un regard critique sur les préjugés qui entourent les divorces et la justice.
 
Honnêtement, j'ai trouvé ce témoignage très courageux.
Ce n'est ni facile, ni commun, de mettre en lumière les réalités souvent négligées des pères de famille dans les affaires de garde d'enfants.
Il aborde avec franchise les blessures de son parcours, sans jamais tomber dans le pathétique, ce qui en fait, pour nous, une lecture émotionnellement riche.
On parle souvent des enfants et des mères, mais, en toute objectivité, on néglige souvent que les papas, eux aussi, peuvent être mal, peuvent souffrir, peuvent avoir du mal à passer le cap de cette nouvelle vie...
 
Un autre élément absolument magnifique est la relation père-fille dépeinte dans le livre. Elle est tellement aimante et touchante que, dans de nombreux passages, je n'ai pu résister à avoir un petit pincement au cœur.
 
 
Au final, c'est un livre qui ne m'a pas laissé indifférent.
Je l'ai trouvé riche et poignant, drôle et dur à la fois.
 
Un livre qui devrait être dans les mains de chaque père de famille, sans exception.
Car oui, nous aussi, nous avons besoin d'une certainement forme de reconnaissance.
Et ce livre, à son niveau, en est parfaitement le messager.
 
Et si je devais trouver un point faible, ça serait celui de ne pas l'avoir entre les mains.
Je regrette encore de ne pas pouvoir avoir la version papier...

Alors, message direct à l'auteur: si vous avez un exemplaire papier, que vous voulez bien me dédicacer et m'envoyer, sachez que ce sera avec le plus grand plaisir.
 


Pour ma part, je ne peux que le recommander.

Je lui mets la note de 19/20

 

Je remercie l'auteur, JP Jozic pour le Service de Presse, pour sa confiance et pour me permettre, d'une façon bien étrange, de me faire avancer dans mon voyage de papa!
Merci pour cette lecture unique.

Ce livre est disponible sur Amazon:
Voir ma chronique sur Babelio:

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article